Le Secours Catholique a essayé de garder un lien pendant ce temps de confinement. Il nous partage sa dernière lettre, avec en particulier le texte « la grâce du consentement »