Ce soir, à 19h30 les cloches sonneront pendant 10 minutes.
Déposer une bougie sur sa fenêtre au moment où les cloches sonneront sera une marque de communion de pensée et de prière avec les défunts, les malades et leurs proches, avec tous les soignants, ceux qui assurent la sécurité et tous ceux qui rendent possible la vie de notre pays, tous les responsables qui doivent prendre des décisions difficiles et tout particulièrement le chef de l’État et son gouvernement. Ce sera aussi l’expression de notre désir que la sortie de l’épidémie nous trouve plus déterminés aux changements de mode de vie que nous savons nécessaires depuis des années.
Ce geste, les cloches qui sonnent et la bougie, aura lieu quelques minutes avant ce que de nombreux concitoyens font chaque soir à 20 heures depuis le début du confinement : frapper des mains depuis le balcon ou la porte de son lieu d’habitation, pour remercier le personnel soignant tellement investi actuellement.

Est proposé aussi qu’au même moment, quand les cloches sonnent, tous les catholiques, qui le peuvent, lisent le récit de l’Annonciation. (Luc 1, 26-38). https://www.aelf.org/bible/Lc/1